L'essence du Coaching



Objectif :


Le¬†coaching, d√©riv√© directement du monde sportif, permet quand il est bien ma√ģtris√©, de s?approcher de l?excellence.
Il peut √™tre r√©alis√© en interne (tous les chefs hi√©rarchiques sont en principe, des coachs pour leurs collaborateurs. Un manager qui ne joue pas ce r√īle essentiel faillit √† sa mission) Lecoaching¬†peut √™tre √©galement fait par des coachs externes.

Objectif attendu du coaching au niveau de l?entreprise: l?amélioration des performances 

Cela suppose :
√Čtablissement de relations de confiance D√©veloppement des comp√©tences des collaborateurs Une plus grande implication et une plus grande d√©l√©gation de t√Ęches, avec le contr√īle ad√©quat Emergence des potentiels des coach√©s et une meilleure gestion de carri√®re

Définition du coaching :

D?apr√®s Le Larousse : Coach : entra√ģneur d?une √©quipe, d?un sportif de haut niveau D?apr√®s le Concise Oxford Dictionary: To coach, to tutor (enseigner), to train(former), to give hints to (conseiller, donner des indications) D√©finition du¬†coaching¬†professionnel, donn√©e par la Soci√©t√© Fran√ßaise de¬†Coaching¬†Le¬†coaching¬†professionnel est l'accompagnement de personnes ou d'√©quipes pour le d√©veloppement de leurs potentiels et de leurs savoir-faire dans le cadre d'objectifs professionnels.

Fondement ou essence du coaching:

Le¬†coaching¬†repose sur l?accompagnement d?une personne ou d?un groupe de personnes pour les amener vers leur meilleur niveau de r√©ussite et d?√©panouissement personnel et professionnel. Il repose sur l?art de faire √©merger une ou plusieurs solutions dans l?esprit de celui qui est accompagn√© A l?instar du monde sportif, le but du travail d?entra√ģnement est de lib√©rer le potentiel du joueur, pour le porter √† son niveau de performance optimal.
Il s?agit de lui¬†APPRENDRE √† APPRENDRE par lui-m√™me, plut√īt que de lui ingurgiter un savoir ext√©rieur. C?est l?art de la ma√Įeutique de Socrate !

Evolution du secteur :


Le coaching personnel ou professionnel commence à prendre de l?ampleur dans le monde entier.
Au Maroc, les débuts sont encore timides mais il existe de nombreux coachs certifiés ou non, exerçant dans un cadre non réglementé.
Certaines Ecoles ou Cabinets forment au métier de coach.
Il existe une association marocaine de coachs.

Pratique managériale indispensable ou simple effet de mode ? Difficile de trancher, tant l'engouement actuel cache la réalité des pratiques, aussi bien ici qu'ailleurs. A l?échelle mondiale, le coaching progresse à un rythme élevé.
Le marché mondial du coaching représenterait plus d'un milliard d'euros Une enquête du Syntec Conseil en développement personnel (France) auprès de deux cent soixante-quatre managers de sociétés françaises montre que le coaching était en février 2004 une pratique connue de 92 % des interrogés, que 30 % avaient déjà été coachés et que 70 % avaient prescrit un coaching à l'un de leurs collaborateurs.
Le¬†coaching¬†correspond donc √† un besoin r√©el pour les individus et les √©quipes, confront√©s √† un monde o√Ļ les changements sont devenus la r√®gle.

Malgré tout, le coaching reste un outil managérial parmi tant d'autres... 


Au-delà de l'engouement actuel, c'est un outil à manier avec beaucoup de précaution. Il peut se révéler aussi destructeur que bénéfique. Le manque de réglementation, la prolifération des coachs ? sans sous-estimer leur manque d?expérience - ne jouent pas nécessairement en faveur du développement attendu du secteur.

Les étapes du coaching
Le coaching est en principe, un processus sans fin, chaque réalisation constitue un nouveau point de départ pour l?objectif suivant. Définition de l?objectif : le coach et le coaché définissent ensemble l?objectif à atteindre Diagnostic de la situation actuelle


Exploration des options possibles

Définition des actions à entreprendre

Accompagnement, selon des techniques appropriées, du coaché pour l?amener à améliorer ses performances.


Il n'existe pas de méthode standard valable pour tous les coachés. L?accompagnement doit être nécessairement individualisé et recourir à des méthodes pédagogiques et de communication permettant au coaché de trouver en lui-même les solutions recherchées. Evaluation de ce qui a été fait et détermination des actions correctives si nécessaire.

Les outils du Coach:


L'écoute active. Au-delà de l'écoute, il s'agit, dans une discussion, de stimuler la réflexion du coaché, sans l'influencer ni le conseiller. Cela nécessite des techniques de communication précises : reformulation, analyse de la communication non-verbale, gestion des émotions, etc?

L'analyse transactionnelle: 


Théorie de la personnalité et pratique thérapeutique qui permet, en partant de l'observation des divers niveaux de comportement, de comprendre et de modifier les relations interindividuelles. Ces niveaux vont du micro-comportement de quelques secondes, le tic par exemple, à la manière dont une personne choisit de mener sa vie. L'une des finalités de l'analyse transactionnelle est de prendre conscience des conflits et de les dépasser.

L'approche systémique:  


Tout comme l'analyse transactionnelle, il s'agit d'analyser et de comprendre la dynamique d'un système. Le système est défini comme un ensemble d'éléments, de caractères ou de personnes en interaction dans la poursuite d'un ou de plusieurs objectifs. L'approche systémique permet de préciser les enjeux, de comprendre le contexte et met l'accent sur le l'interaction entre la partie et le tout.

Process Communication:


La Process Com© Modèle dérivé de l?Analyse transactionnelle, la Process Communication a été progressivement développée par Taibi KAHLER, docteur en psychologie, depuis les années 70, en s'appuyant sur ses observations des relations et du management des entreprises américaines.
La NASA en particulier, l'un de ses premiers clients, utilise son modèle pour recruter ses astronautes, et constituer des équipes homogènes : test PPC (Profil Process Com) La Process Communication© permet d?individualiser sa communication en fonction de la personnalité de l?interlocuteur, de gérer son stress et celui des autres, en un mot, de communiquer de façon efficace.
Les travaux scientifiques de Taibi KAHLER ont été couronnés par le prix scientifique Eric BERNE en 1977.

La PNL : 


Programmation Neurolinguistique Il est tr√®s courant de voir un coach ma√ģtre-praticien en PNL. Il s'agit l√† d'observer et d'analyser les faits humains √† travers leur manifestation orale et gestuelle. L'hypoth√®se de base est qu'il est possible de mod√©liser chaque comportement, d'en apprendre de nouveaux ou d'en changer. La PNL propose donc d'√©largir la palette de comportements possibles suivant les situations. L'analyse comportementale
Cette méthode s'appuie sur l'observation du comportement d'une personne en fonction de ses stimuli (récompense/sanction) et non de ses pensées. En agissant sur ces stimuli, il est possible de reconditionner la personne pour qu'elle agisse dans son propre intérêt ou lui éviter des comportements parfois nocifs.

Les limites de la relation coach-coaché 


¬ę Nothing can be taught to a man but it?s possible to help him find the answer within himself ¬Ľ Galileo Galilee¬†


Le coaching doit se faire dans un cadre bien déterminé, avec une durée prédéfinie, selon un contrat convenu entre le coach et le coaché. Le coaché ne doit pas devenir captif, au contraire, le coaching doit le rendre rapidement AUTONOME.

Le coaching doit se faire dans le cadre d?une charte déontologique précise : exemples SF Coach ou Syntec en France.

Il arrive au coaché d'établir des relations amicales avec son coach.

Eric Cornuel √©crit que le r√īle du coach est celui qu'avait la famille auparavant. "Aujourd'hui on a moins le temps de parler que ce soit en famille, en soci√©t√© ou au sein du cercle amical. C'est pourquoi, avec le¬†coaching, on remplace un lien organique par un autre."
Mais attention à ne pas perdre de vue les objectifs du coaching. "La relation coach-coaché est un partenariat pour faire émerger des options propres au coaché qui puissent lui permettre d'atteindre ses objectifs, assure Martine Volle.
" Le coach doit faire preuve d'empathie mais doit aussi rester directif sur la conduite du processus de travail."



Nous sommes √† votre disposition. N'h√©sitez pas de nous contacter      info@adequation.ma.

Utiliser votre pseudo